Horloge à voir le temps couler

Cest une horloge ; la colonne annelée, graduée jusqu'à soixante, indique les minutes ; la colonne des sphères, graduée jusqu'à onze, indique les heures (midi se lit zéro). j'ai combiné, dans un mécanisme complexe, la clepsydre des grecs qui indique l'heure par l'écoulement de l'eau et le balancier des horloges traditionnelles qui assure la précision.

Il n'est certe pas habituel de traduire un sentiment ludique ou poétique par une innovation technique originale et rigoureuse ; c'est sans doute parce qu'il reste un immense fossé à combler entre art et science.

Pourtant le repère naturel du temps écoulé est l'eau ; à l'aide d'engrenages liquides, elle compte les pulsations du balancier, battant à un rythme intermédiaire entre le pouls et la respiration ; son écoulement complexe et prévisible maintient un suspense à l'issue inévitable.